• Éditions JPL
  • Les Éditions Jimmy Pierre Louis
  • Éditions JPL
  • Éditions JPL
  • Les Éditions Jimmy Pierre Louis

© Éditions JPL 2019

Le MENFP fait le point sur les préparatifs des examens d’Etat

Port-au-Prince, le 21 mai 2019

Education/Examens d’Etat

Le MENFP fait le point sur les préparatifs des examens d’Etat

A environ un mois du début de la série des épreuves des examens officiels, les responsables du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) ont fait un état des lieux sur le processus d’organisation des examens d’Etat, lors d’une Conférence de presse donnée ce mardi 21 mai au local du MENFP à Delmas 83.

Suivant les propos du directeur général du MENFP, Dr. Meniol JEUNE, le ministère est en train de mettre les bouchées doubles en vue d’achever les préparatifs pour la passation des épreuves officielles. Les fiches devraient être disponibles sou peu pour les candidats et les directions techniques d’enseignement sont en train de finaliser les textes d’examens qui sont en phase de relecture et de traduction des textes en créole pour le niveau fondamental.

Rappelant les enjeux et l’importance de ces examens, Dr. JEUNE souligne l’implication de plusieurs institutions étatiques pour le bon déroulement des épreuves telles le ministère de la Justice et de la Sécurité publique et la Police nationale d’Haïti. Le Numéro 2 du ministère en a profité pour remercier les agents éducatifs et chaque acteur qui contribuent au succès de ces opérations préparatoires à la bonne organisation des examens d’Etat.

Le DG a tenu aussi à faire un rappel sur les dates des examens d’Etat de cette année :
· Examens de 9ème A.F. : 24 au 26 juin 2019
· Examens des ENI : 24 au 28 juin 2019
· Examens des Centres d’éducation familiale : 24 au 28 juin 2019
· Examens de fin d’études secondaires : 8 au 12 juillet 2019
· 2ème session des recalés : 8 au 12 juillet 2019
· Examens Formation technique et professionnelle (FTP) : 30 juillet au 3 août 2019

Et pour l’épreuve anticipée en secondaire 3 : 28 juin 2019

Intervenant pour sa part sur la problématique des cas de non validation des candidats aux examens de fin d’études secondaires, Renan MICHEL, directeur du Bureau national des examens d’Etat (BUNEXE) est formel : ceux qui ne respectent pas les critères de validation ne pourront pas participer aux épreuves, ils doivent renoncer dès maintenant à fréquenter les salles de classes.

Illustrant un cas de non validation, Renan MICHEL évoque des candidats qui se retrouvent en philo sans avoir réussi aux examens de 9ème année fondamentale : La seule possibilité qui leur reste est de retourner en 9ème A.F. pour parfaire leurs études et suivre le cursus scolaire jusqu’en terminale. Plus de 2726 candidats sont concernés par ce cas d’espèce, précise le directeur du BUNEXE. D’autres cas sont à l’étude pour ceux qui n’ont pas réussi en seconde et en rhéto, insiste Renan MICHEL. Le fichier national des candidats pour l’année académique 2018-2019 dont la finalisation est en cours va révéler tous ces cas de fraude, ajoute-t-il.

Nadine Henry, directrice de l’enseignement fondamental, indique, pour sa part, que tout est sous contrôle pour les aspects pédagogiques en ce qui a trait aux examens de 9ème A.F. et ceux des Centres d’éducation familiale. Elle informe, par ailleurs, que les candidats peuvent choisir leur langue pour passer les épreuves, soit en Français ou en Créole. De plus, les textes des candidats subiront deux corrections, à partir de cette année. Ce qui donnera plus de fiabilité dans les résultats obtenus pour chaque candidat. Il s’agit d’une innovation qui sera introduite cette année, suivant les consignes du titulaire du MENFP, Pierre Josué Agénor CADET.

Maxime Mésilas, directeur de l’enseignement secondaire, se veut tout aussi rassurant. Tout est pratiquement fin prêt, selon lui, pour les textes des épreuves du secondaire traditionnel et ceux du secondaire rénové. Le responsable de la DES en a profité pour préciser les matières qui seront objet d’évaluation dans chaque série faisant partie du secondaire rénové, ajoutant que les textes seront à la portée des candidats.

Etzer Vixamar, directeur de la Direction de la formation et du perfectionnement (DFP), a aussi apporté des précisions sur les examens des Ecoles normales d’instituteurs (ENI) comportant deux parties : Orale et écrite. Pour le département de l’Ouest, les épreuves orales ont débuté ce lundi 20 mai au lycée du Cent cinquantenaire et prendront fin le vendredi 24 mai, informe le directeur de la DFP. Pour les autres départements, l’épreuve orale se fera durant la semaine de passation des épreuves écrites, du 24 au 28 juin 2019, vu le nombre réduit de candidats.
 
Bureau de communication/ MENFP